Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Subventions municipales | Page d'accueil | Prochain conseil municipal de Saint-Dié »

24/02/2012

Tribune du groupe Union Pour Saint-Dié (UPS) dans L'Echo des Vosges du 17/02/12

Trophées des Sports : carton rouge à C. Pierret et son équipe

Les comptes-rendus de la presse locale de la remise des Trophées des Sports ne sont pas tendres avec les élus pierretistes.

Il semble que certains d’entre eux avaient décidé de se mettre en valeur au lieu de laisser les sportifs récompensés savourer leur victoire bien méritée. Comme d’habitude, C. Pierret, speaker du soir, s’était autoproclamé grand maître de la cérémonie. En réponse à cette situation, L’Echo des Vosges note qu’il serait préférable « de confier le rôle de présentateur(s) des trophées à un ou deux professionnels de la chose ».

De son côté, le quotidien vosgien s’est interrogé « sur l’intervention des élus qui ont tendance à voler la vedette aux sportifs » avant de suggérer qu’il « aurait été plus judicieux de réduire le temps de parole des représentants de la municipalité au profit des sportifs au moment de la remise des récompenses ».

Trophées_des_sports.jpg

Le coûteux service de communication de la ville a manifestement souhaité transformer cette soirée d’honneur et de récompenses des sportifs déodatiens en une nouvelle opération publicitaire au profit de C. Pierret et de ses colistiers.

Même si depuis de nombreuses années, la municipalité s’attribue tous les bons résultats des sportifs, cette fête ne doit pas servir à glorifier la politique municipale. Mais hélas, il en est ainsi à Saint-Dié, où il ne peut y avoir qu’un seul champion, un seul gagnant et où la médaille d’or ne peut échapper à C. Pierret.

Nous pouvons déjà craindre que la prochaine édition de cette manifestation biennale (en février 2014, soit quelques jours avant les prochaines élections municipales) se transforme en meeting électoral.

Pourtant, comme le notait votre hebdomadaire, le rôle des élus est de remettre « les trophées mais sans trop se faire mousser ».

Pour nous, le sport doit rester un formidable outil de lien et de cohésion sociale. Nous souhaitons donc une politique sportive qui favorise l’épanouissement des idéaux de respect, de tolérance, de générosité et de dépassement de soi. Nous aimerions que C. Pierret impulse une telle politique et ne « vole » pas les victoires des sportifs en voulant être « le calife à la place du calife ».

C’est notre conception. Ainsi, lors d’une remise de récompenses, ce sont les sportifs, les dirigeants et les bénévoles qui doivent être honorés, mais en aucun cas les élus.

[Illustration : Géhu - Tous droits réservés]

Les conseillers municipaux UPS : Ramata Ba, Catherine Saint-Dizier, Francine Walter, Jean-Louis Bourdon, Sébastien Rochotte et Serge Vincent.

06:01 Publié dans Encourager les initiatives | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : trophées du sport, sport, sports | | |  Facebook