Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Tribune du groupe Union Pour Saint-Dié (UPS) dans L'Echo des Vosges du 09/03/12 | Page d'accueil | Tribune du groupe Union Pour Saint-Dié (UPS) dans L'Echo des Vosges du 16/03/12 »

23/03/2012

Taxe d'habitation à Saint-Dié

Taxe d'habitation mars 2012 (16 mars).jpg

Commentaires

Bonjour,

Le potentiel financier représente les recettes de la commune si elle appliquait des décisions « moyennes » en termes de fiscalité. Plus le potentiel est élevé, plus une commune peut être considérée comme riche.

Potentiel fiscal par habitant de St Dié : 778

Moyenne des villes de 20 000 à 50 000 habitants : 1032

Et pour Ste Marguerite, le paradis fiscal qui profite des services de St Dié sans les payer à leur prix réel, et qui n'a pas de logements sociaux
Potentiel fiscal par habitant : 1 133
Moyenne des communes de la même strate : 630, soit presque le double.

Quand les habitants sont plus modestes, jeunes ou âgés, sans emploi, la commune a moins de recettes fiscales et beaucoup plus de dépenses sociales. Alors, non seulement elle s'endette davantage, mais elle doit aussi augmenter ses impôts.

Les impôts locaux sont plus élevés dans les communes qui ont des grands ensembles et pas d'entreprise. Comparez les impôts dans les villes de Seine St Denis et Sceaux, ou Neuilly.

Si vous êtes élus, vous ne pourrez baisser de façon sensible la taxe d'habitation qu'en faisant des coupes sombres dans tous les budgets, et pas seulement dans la communication municipale.

Écrit par : Paul | 23/03/2012