Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Tribune du groupe Union Pour Saint-Dié (UPS) dans L'Echo des Vosges du 22/06/12 | Page d'accueil | Que va-t-il rester ? »

29/06/2012

Avec le camping, le stade de rugby : où s'arrêtera la vente du patrimoine déodatien ?

stade de rugby juin 2012-22 juin.jpgMISE A JOUR DEPUIS LA PUBLICATION DE CETTE PHOTO DANS L'ECHO DES VOSGES DU 22/06 : La lecture du compromis de vente du camping présenté lors du conseil municipal du 22 juin permet de répondre par l'affirmative à la question ci-dessus. La parcelle concernant le stade de rugby (AP80) figure effectivement dans ce compromis de vente.

Commentaires

Les adhérents des clubs sportifs habitent dans toute la Déodatie. Et souvent les habitants de St Dié y sont minoritaires. Alors, pourquoi les équipements sportifs comme le stade de rugby sont-ils exclusivement entretenus par la ville ? Cela représente des sommes considérables en personnel et en matériel.

Et pourquoi ces associations sont-elles exclusivement subventionnées par St Dié si leurs adhérents déodatiens y sont minoritaires ?

Pourquoi ne posez-vous pas la question ?

Si, avec l'aide de M. Cherpion, une intercommunalité regroupant les communes proches de la ville était née, peut-être que les équipements publics seraient mieux financés. Et ce n'est pas l'intercommunalité à 67 communes, cette usine à gaz, qu'il fallait promouvoir, mais une intercommunalité de proximité : une communauté de communes dont les habitants fréquentent les mêmes clubs sportifs.

Écrit par : Paul | 03/07/2012

Avec ce raisonnement les gens qui paient des impôts à saint die sont également minoritaires!!

Écrit par : CLOSTERMAN | 04/07/2012