Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« L'Empire | Page d'accueil | Humour : le clin d'oeil de Gehu »

26/10/2012

Tribune du groupe Union Pour Saint-Dié (UPS) dans L'Echo des Vosges du 19 octobre (1/2)

Une autre promesse de C. Pierret s’envole en fumée

En janvier 2008, le mensuel municipal nous annonçait, « face au quartier de l’Orme », un programme immobilier confié à un groupe privé mais réalisé « à la demande de la ville ». « De nouveaux logements au cœur d’espaces verts préservés [et d’] un parc exceptionnel avec des espèces rares » devaient ainsi voir le jour sur la propriété Dormeuil après des travaux « lancés en juin 2008 ».

mag municipal janvier 2008 001.jpg

Magazine municipal de janvier 2008 (p. 15) - Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Depuis, nous avions constaté l’abandon du projet et le délabrement de la maison de maître, squattée et exposée au risque d’incendie (L’Echo des Vosges des 12/02/10, 11/02/11 et 20/01/12). Le sinistre a hélas eu lieu, au petit matin (comme pour l’école Baldensperger), détruisant une parcelle du patrimoine déodatien.

Dormeuil incendiée 19 octobre.jpg

Nous espérons que le magnifique parc, avec ses arbres centenaires et ses essences rares, sera préservé.

Les élus du groupe UPS

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


Article de Vosges Matin (12/10/12)

 

Article VM 12 10 12.jpg

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

04:57 Publié dans Arrêt sur image | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : l'orme, dormeuil, patrimoine, incendie | | |  Facebook