Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Tribune du groupe Union Pour Saint-Dié (UPS) dans L'Echo des Vosges du 19 octobre (2/2) | Page d'accueil | Humour : le clin d'oeil de Gehu »

28/10/2012

Notre tribune dans le mensuel municipal (novembre 2012)

La démocratie n’est pas le mensonge

C’est sous ce titre que, dans le dernier magazine municipal, les pierretistes ont osé aligner des contrevérités censées égratigner notre groupe. Selon eux, nous n’aurions « d’autre programme à proposer » que la défense de la « démocratie bafouée » … par eux. Ce serait pourtant déjà beaucoup, vu leur absence d’esprit démocratique, mais les Déodatiens qui suivent nos publications et notre blog savent que nos propositions s’étendent à tous les domaines de compétence d’une commune.

Autre mensonge : nous aurions refusé d’user de notre droit d’expression sur le site Internet de la ville. C’est faux. Rappelons que nous avions exigé à plusieurs reprises ce droit inscrit dans la loi. C. Pierret nous avait alors répondu que la diffusion intégrale des conseils municipaux sur le site de la ville était une garantie démocratique suffisante. Après plusieurs séances où les contradictions des élus pierretistes étaient apparues au grand jour, ils ont changé d’avis et remplacé les vidéos du conseil par une sorte de tribune filmée.  Présentée comme une avancée démocratique, elle n’est que l’application a minima de la loi républicaine.

Ce droit d’expression est hélas saboté par un cahier des charges ubuesque (interdiction de publier ces séquences et de filmer les lieux concernés par les votes …) et un mode de diffusion rendant le téléchargement long et la lecture saccadée. Malgré cela, et contrairement aux allégations des pierretistes, nous ne boycottons pas ce petit espace d’expression et l’utilisons pour porter à votre connaissance l’explication de nos votes. Néanmoins, nous exigeons le retour des vidéos intégrales des conseils municipaux, afin que les Déodatiens puissent être informés directement et en toute transparence des débats les concernant.

Ramata BA, Catherine SAINT-DIZIER, Francine WALTER, Jean-Louis BOURDON, Sébastien ROCHOTTE et Serge VINCENT

17:26 Publié dans Conseil municipal, Défense de la démocratie | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : vidéo, conseil municipal | | |  Facebook

Commentaires

bonsoir,
je ne peux que soucrire à votre action quant à la transparence et l'expression de tous les groupes ;
mais je souhaiterais vous interroger sur un autre aspect , à savoir les dispositions prises dans le cadre de la coopération intercommunale , cf la loi du 16/12/2010 et du schéma départemental arrêté l'an passé ; j'ignorais le contenu de ce document et constate qu'il est pour St Dié , et même Raon - mais je suis déodatien donc moins concerné , ...bien que ...- en totale opposition avec la dite loi et en particulier le nouvel article 35 du CGCT qui en résulte .En effet , cet article stipule clairement parmi les objectifs de la loi , la recherche d'une cohérence des périmètres des EPCI , , la suppression des enclaves ( le regroupement de St Dié avec St Michel et autres y répond certes ,mais tellement mal ) mais surtout la rationnalisation des périmètres ce qui signifie pour la Déodatie obligatoirement un groupement avec Ste Marguerite , sinon Saulcy et au-delà .En l'occurrence le schéma départemental qui n'intègre pas ces communes devrait être considéré comme illégal ,tant il est irrationnel et non conforme à la réalité , et donc susceptible de recours devant le TA . qu'en pensez vous ?

bien cordialement C.Bastien

Écrit par : BASTIEN | 28/10/2012

Bonjour C. Bastien,

Concernant l'intercommunalité, nous sommes tout comme vous défavorables au projet actuel, qui n'est qu'un pis-aller inefficace.
Notre projet - qui commence à faire son chemin dans les esprits - est celui de la communauté d'agglomération de la "Grande Déodatie", qui constituera un regroupement intercommunal économiquement crédible, géographiquement cohérent et politiquement équilibré.
Vous pouvez retrouver nos prises de position sur ce sujet dans la colonne de droite "Catégories" : "Intercommunalité".

Bien cordialement,

Écrit par : Modérateur blog UPS | 03/11/2012