Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Déo ... et débats ! (Janvier 2013) | Page d'accueil | Comme nous, ils dénoncent le recours au PPP (Partenariat Public-Privé) »

03/02/2013

Revue de Presse : Vosges Matin du 31/01/13

VM 31 01 13.jpg

Note importante d'Union Pour Saint-Dié : Dans la dernière colonne de l'article ci-dessus, il faut lire "493.000 euros par an" au lieu de "253.000 euros par an" (déficit de la piscine actuelle). C'est bien en tenant compte de ce chiffre de 493.000 euros par an que les calculs ont été effectués.

Le parallèle effectué par "la ville" avec le tram de Nancy est plutôt surprenant. Il aurait été plus pertinent (et intellectuellement honnête) d'évoquer un autre exemple nancéen, celui du stade Marcel-Picot, dont le PPP a finalement été rejeté par les élus locaux.