Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Tribune du groupe Union Pour Saint-Dié (UPS) dans L'Echo des Vosges du 21 février | Page d'accueil | Tribune vidéo des élus du groupe Union Pour Saint-Dié (février 2013) »

28/02/2013

Notre tribune dans le mensuel municipal (mars 2013)

Déodatiens, prenez la parole, prenez le pouvoir !

Plus de cent Déodatiens étaient présents à notre conférence-débat du 31 janvier sur les impôts locaux.

Cette soirée, enrichissante et chaleureuse, nous a permis d’apporter des éléments de réponse concrets à vos préoccupations, de faire le point avec vous sur la situation réelle des finances et de la fiscalité dans notre cité, et, surtout, d’écouter vos remarques, votre ressenti, vos attentes et vos idées.

Ces échanges sont essentiels à notre démarche démocratique, fondée sur la participation directe des citoyens - quels que soient leurs origines, quartier, classe sociale et convictions politiques - à la construction d’un projet fédérateur capable de redresser notre ville.

Dans cet esprit, nous avons initié une première enquête d’opinion qui s’ajoutera à tous les éléments (rencontres avec les habitants, consultations thématiques, futures réunions publiques dans les quartiers) dont nous tiendrons compte lors de l’élaboration du projet que nous vous présenterons en 2014.

Ce projet, pour être crédible et viable, doit être le vôtre. Le temps des politiques paternalistes et unilatérales est révolu : plus personne ne croit en ces « hommes providentiels » qui prétendent décider seuls de l’avenir de leurs administrés, au mépris de l’avis et de l’expérience quotidienne de ces derniers.

Notre ambition n’est pas de remplacer un homme, un parti ou un clan par une autre coalition d’intérêts particuliers, mais par une équipe à votre écoute, au service de l’intérêt général et consciente de ses responsabilités envers les Déodatiens.

Dès aujourd’hui, nous vous rendons la parole : demain, nous vous rendrons enfin le pouvoir.

Ramata BA, Catherine SAINT-DIZIER, Francine WALTER, Jean-Louis BOURDON, Sébastien ROCHOTTE et Serge VINCENT

07:00 Publié dans Défense de la démocratie | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook