Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Vente du bâtiment des services techniques | Page d'accueil | Tribune des élus du groupe Union Pour Saint-Dié (mensuel municipal de mai 2013) »

30/04/2013

Conférence-débat vendredi 3 mai à 20h

Invitation Mai 2013.jpg

16:10 Publié dans UPS : Réunions publiques | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : conférence-débat, réunion publique | | |  Facebook

Commentaires

pourquoi ne pas l'avoir fait quand votre leader etait adjoint aux finances

Écrit par : alexandre | 01/05/2013

j espere etre presents ce jour pour en savoir plus! il est vrais qu en etant habitant de saint-die je suis touché par ce phenomene de hausse ce qui me vaut et coute tres chere. Enfin quelqu un qui ce penche sur le vrai probleme de notre cite... les hausses des taxes, de l eau, des depences inutile, etc...! a tres bientot

Écrit par : mustafa | 02/05/2013

Réponse à Alexandre:
J'ai l'impression que votre commentaire est une leçon bien apprise.Serge Vincent était aux finances, Marie-Josée Marangoni aussi était aux finances. Vous ne vous posez pas la bonne question qui serait de connaitre les "vrais" motifs de leur démission.C'est surement un oubli fâcheux de votre professeur de de morale politique.

Écrit par : Leblond | 03/05/2013

Pour une foi que des chiffres reel sont a notre disposition, ca a comfirmer ce soir mon intention de vote, je n ai pu malheureusement une foi de plus rester jusqu as la fin de la conference, Mr vincent vous faite un travail remarquable, je n est jamais eu de bort politique, cela dit je penserai peut etre un jour m investire. j avais encore des question a poser mais malheureusement j ai eu une grande urgence. je vous souhaite bon courage et vous avait mon soutient et certaine personne que je cotois en privee.

Écrit par : mustafa | 04/05/2013

Réponse à M Leblond
Les raisons des démissions ? Pour moi, comme pour beaucoup de Déodatiens, c'est assez clair. En ce qui concerne Marie-Josée Marangoni, sa démission est liée au risque de voir augmenter l’endettement de la ville avec Aquanova, c'est évident. Quant à Serge Vincent, comme l'avait si bien dit Frédéric Lajoux dans Vosges Matin, "il a une revanche à prendre, il veut le pouvoir pour le pouvoir".

Écrit par : alexandre | 05/05/2013

@Alexandre :
"comme l'avait si bien dit Frédéric Lajoux"

Il est certain que le directeur de cabinet du maire (poste qui serait inutile dans une ville comme la nôtre si le maire y habitait), avec son loyer payé par la ville, doit être un gage d'impartialité et de désintéressement ...

Si Serge Vincent voulait vraiment "le pouvoir pour le pouvoir", il serait resté avec M. Pierret, auquel il aurait probablement succédé le moment venu.
Il a préféré choisir un voie plus difficile, en rupture avec la mauvaise gestion de M. Pierret. Je veux bien lui confier du "pouvoir", car il l'utilisera de manière avisée, dans l'intérêt de la ville, en concertation constante avec les Déodatiens, pas comme le maire actuel qui exerce son pouvoir de manière très unilatérale.

Écrit par : joseph | 05/05/2013

Les raisons des démissions ? Pour moi, comme pour beaucoup de Déodatiens, c'est assez clair. En ce qui concerne Marie-Josée Marangoni, sa démission est liée au risque de voir augmenter l’endettement de la ville avec Aquanova, c'est évident. Quant à Serge Vincent, comme l'avait si bien dit Frédéric Lajoux dans Vosges Matin, "il a une revanche à prendre, il veut le pouvoir pour le pouvoir".

Écrit par : alexandre | 05/05/2013