Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Revue de Presse : Vosges Matin des 03 et 05/05/2013 | Page d'accueil | Revue de Presse : Vosges Matin du 13/05/13 »

15/05/2013

Revue de Presse : L'Echo des Vosges du 09/05

Echo des Vosges 9 mai 2013.jpg

(Cliquez sur l'image pour agrandir l'article)

13:00 Publié dans UPS : Revue de presse | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : l'echo des vosges, écho des vosges | | |  Facebook

Commentaires

pouvez vous me rappeler qui était adjoint aux finances et 1 adjoint à CP à la fin des années 90 au début des années 2000. Pendant cette période, lors des débats sur le budget de la commune ,je n'ai jamais entendu Monsieur Vincent demander une baisse des impôts. il approuvait tous les points du conseil sans jamais dire un mot et ce pendant de nombreuses années. Et maintenant il veut faire croire aux déodatiens que la politique du maire est mauvaise alors qu'il est tout comme lui socialiste et qu'il a approuvé cette gestion. Difficile à croire.

Écrit par : alexandre | 20/05/2013

@alexandre :
Le début des années 2000, c'était il y a dix ans. Une décennie pendant laquelle les impôts locaux ont continué d'augmenter et ont franchi un seuil critique. Une décennie marquée par des choix catastrophiques (emprunts toxiques, Aquanova ...) qui sont de la seule responsabilité du maire sortant et de son dernier carré de "fidèles", Serge Vincent ayant rompu avec Pierret il y a bientôt dix ans.

Écrit par : joseph | 20/05/2013

il l'a aussi suivi pendant quelques années et l'endettement de la ville ne date pas d'aujourd'hui, on peut reparler du moment ou M Vincent était aux finances et que la ville était en limite d'être mise sous tutelle. Pour le seuil des impôts il était déjà critique en 2001.

Écrit par : alexandre | 20/05/2013

@alexandre :
Vous avez raison de rappeler la situation trouvée par Serge Vincent quand il est arrivé aux Finances : la ville était effectivement proche de la mise sous tutelle. Il est parvenu à empêcher cela puis, une fois cette mission urgente assumée, a rompu complètement avec la politique du maire actuel.

Écrit par : joseph | 20/05/2013

la fiscalité déodatienne était déjà très élevée lorsque m Vincent était premier adjoint et les finances de la ville n'étaient pas mieux que maintenant. faut il vous rappeler l'état des finances lorsque la ville était en limite d'être placée sous tutelle alors que M Vincent était aux finances.

Écrit par : alexandre | 20/05/2013

la fiscalité déodatienne était déjà très élevée lorsque m Vincent était premier adjoint et les finances de la ville n'étaient pas mieux que maintenant. faut il vous rappeler l'état des finances lorsque la ville était en limite d'être placée sous tutelle alors que M Vincent était aux finances.

Écrit par : alexandre | 20/05/2013

ce n'est pas quand il est arrivé que la mise sous tutelle était envisagée mais pendant ses mandats. il n'a pas sauvé la ville contrairement à ce que vous dites. il a participé à son endettement et m Vincent fait partie des responsables de la situation actuelle

Écrit par : alexandre | 21/05/2013

@alexandre :
Avez-vous lu mon commentaire précédent ?
Je vous invite à lire également cette page : http://union-pour-saint-die-2008.hautetfort.com/archive/2008/02/16/un-deodatien-a-vos-cotes-serge-vincent.html

Écrit par : joseph | 21/05/2013

Cela dit dans vos ecrit nous avons le resultat de ca decision. Mr vincent a quitté la politique de mr pierret pour ce lancé dans le droit des citoyens deodatiens. Je pense ces un avie personnel je pense que mr le maire n as nis ecouter ni pris conscience des problemartique de la cité et ces pour cela qu il a du faire front tout seul contre lui et les elue de pierret. Dans tout vos ecrit alexandre vous dénoncer inconsciamment votre maire.

Écrit par : mustafa | 21/05/2013

J ai tres bien lu vos ecrit et je pense quil faut ce posé les bonne question pourquoi mr vincent n as rien fait je pense pouvoir repondre. Il n as pas ecouter ni prit en compte les projet de mr vincent. Pourquoi ne c est il pas manifesté avant? Parcequ il n avait pas le choix d esayer de fair un maximum pendant sa presence dans la politique de mr pierret. Pourquoi a t il quitter aussi tard la politique de mr pierret aussi tard? Il a vue que c etait peine perdu avec mr le maire et qu il a eu marre de voir notre cité ce dégradé et quil en a peut etre marre aussi qu on lui reproche les ingerance et les follies de mr le maire. Cela dit je ne suis dans aucun des deux partie. Je lis juste les recherche que j effectu seul. Apres ce n est que mon opinion

Écrit par : mustafa | 21/05/2013

monsieur Vincent a quitté le maire après presque 10 ans de dévouement total, car il s'est aperçu que M Pierret ne lui laisserait pas la place de 1er magistrat. la seule ambition de M Vincent est d'être maire peu importe la manière ou avec qui, il veut le pouvoir. les élections municipales vont être l'objet de tous les regards sur Saint Dié des Vosges, deux listes socialistes (MM Pierret et Vincent, une liste du front de Gauche....)

Écrit par : alexandre | 22/05/2013

@alexandre :
Votre propre candidat dédaigne sans doute le "pouvoir" (brrr, le vilain mot !) et ne se présentera probablement qu'à son corps défendant, c'est ça ?
:)

Je ne sais pas s'il y aura deux listes "socialistes" (adjectif que M. Pierret ne mérite que par son encartement, mais pas par ses actes) comme vous l'affirmez, mais la liste conduite par Serge Vincent sera sans étiquette partisane : notre ville mérite mieux que la domination d'un clan ; elle a besoin de large rassemblement (des Déodatiens de tous horizons, de toutes origines sociales, de toutes professions, de tous quartiers) car l'heure est grave.

Écrit par : joseph | 22/05/2013