Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Revue de Presse : article sur saintdieinfo.fr le 03/10/13 | Page d'accueil | Revue de Presse : L'Echo des Vosges du 03/10/13 »

07/10/2013

Ce que devient l'argent des impôts des Déodatiens (suite)

Dans un document diffusé en mai dernier, nous vous signalions plusieurs dépenses municipales qui nous semblent exagérées voire injustifiées.

Parmi celles-ci, des "missions conseil promotion touristique", réalisées en 2012 par la société de communication Euro RSCG C&O, pour un montant total de 35.880 euros.

Cet "investissement" est d'autant plus étonnant que, lors du dernier conseil municipal, un adjoint avait défendu son étrange politique touristique (fermeture et vente du camping municipal, vente et fermeture de Saint-Dié-plage ...) en faisant état de ses compétences professionnelles dans ce domaine.

L'expertise de cet adjoint aurait-elle été jugée insuffisante par le maire sortant ?

Quant au service communication de la ville, n'était-il pas le plus qualifié pour imaginer de nouveaux moyens de promotion ?

Toujours est-il que le maire sortant a préféré s'adresser à la célèbre agence de communication connue pour avoir "coaché", entre autres, DSK et Jérôme Cahuzac.

Nous avons donc demandé que le fruit des travaux d'Euro RSCG nous soit communiqué.

Le voici :

Rapport Euro RSCG Saint-Dié.jpg

(cliquez sur l'image ci-dessus pour ouvrir le rapport en pdf)

Sur les 102 pages de ce rapport très "aéré", il y en a 6 ou 7 concernant directement Saint-Dié. Les autres pages survolent quelques exemples - à peine commentés - de publicités de collectivités. Quant aux conclusions du rapport, que vous pourrez lire sans perdre trop de temps, elles se passent de commentaire ...

Après ce rapport à 35.880 euros, nous aurions souhaité vous présenter le résultat des travaux de l'agence bordelaise CODE (Conseil pour le Développement Économique), dont les services ont été facturés 107.280 euros à la ville.

Or, à l'heure actuelle, personne n'a pu nous transmettre les rapports rédigés par ce prestataire.

A suivre ?

Serge Vincent et l'équipe d'Union Pour Saint-Dié

Commentaires

Bonjour,

J'ai consulté le rapport qui ne vaut pas un tel prix. On remarque que dans les exemples de publicité, il n'y a pas de petites villes. Pour quel raisons logiques, Saint-Dié ferait une tel publicité alors qu'elle est dans le rouge du rouge financièrement. Voilà un exemple frappant qui montre que le Maire actuel a apparemment perdu le sens des réalités.

Écrit par : Déodatien en colère | 09/10/2013

Bonjour,

Merci pour votre commentaire.

Nous pensons effectivement comme vous qu'un tel rapport ne mérite pas les 35.880 euros d'argent public qui lui ont été consacrés.

Par contre, que la ville communique ne serait pas choquant en soi, s'il s'agissait d'attirer des touristes voire des investisseurs ou de nouveaux habitants. Mais ces derniers ne viendront que si les conditions locales évoluent positivement, notamment en matière de fiscalité. C'est pour cette raison qu'UPS propose depuis plusieurs mois de baisser en priorité la taxe d'habitation de 10%.

Actuellement, la ville consacre beaucoup d'argent à sa communication ... interne : elle veut surtout convaincre les Déodatiens que tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes en masquant les mauvais choix du maire sortant et en niant la réalité que les Déodatiens subissent au quotidien. Un bon exemple de cette comm' interne est le mensuel municipal, qui a actuellement pour but de convaincre de potentiels électeurs alors qu'il devrait informer les citoyens.

Écrit par : Joseph | 09/10/2013

Je ne peut avoir qu un sourire en coin en regardant ce rapport a t il été fait uniquement pour la ville de saint dié ou s agit il d un rapport type ou l ont change la bannière pour mettre celle de la ville de la ville concerné c vraiment jeter notre argent par les fenêtre je ne comprend pas que l'on fasse appel a des entreprises de communications alors que les gents du conseil autour de monsieur "le maire" ont de si grande langues pour berner les deodatiens
vivement le changement soyer réalistes faut se réveiller maintenant
Dominique en colère aussi

Écrit par : dominique | 10/10/2013