Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Revue de Presse (conseil municipal du 29/08/14) | Page d'accueil | Saint-Dié dans "On n'est plus des pigeons" »

10/09/2014

Conférence de presse de rentrée d'UPS (revue de presse)

UPS_01.jpg

UPS veut incarner un groupe de proposition, constructif, avec la volonté première d’être utile aux Déodatiens [...]. Pour ce faire, ses membres posent des questions sur des dossiers qui préoccupent les habitants : le prix de l’eau et le contrat avec la Lyonnaise des Eaux, le projet Campwood, la santé financière de la Société d’Equipement Vosgienne (SEV) ou l’hypothétique construction d’un EHPAD sur le site de l’ancienne piscine municipale… […]

Concernant le fameux rapport de la Chambre Régionale des Comptes […], Serge Vincent l’a certes trouvé inquiétant, mais sans surprise, contenant des dossiers connus depuis bien longtemps par UPS, rappelant qu’il avait lui-même contacté la Chambre Régionale des Comptes en novembre 2011 […]. Une démarche accompagnée par une prise de contact avec le sous-préfet et par la distribution d’un document mettant en garde les Déodatiens vis à vis du coût trop lourd du projet AquaNova America, au moment de la pose de sa première pierre. Un partenariat public-privé qui ne se justifiait pas dès le départ, puisque bien plus cher qu’une maîtrise publique classique. […]

Le seul point nouveau au sein de ce rapport, et qui n’était pas connu au préalable avant le dernier conseil municipal, est la question pour le moins inquiétante du commissariat de police, où il a été convenu en aval de sa construction que la Ville pourrait reprendre le contrat-bail, qui porte sur 35 ans au total, dans l’éventualité où l’Etat déciderait de le fermer, comme ce fut par exemple le cas à Vitry-le-François. Un cas de figure pour l’instant très peu probable, mais il est difficile de tirer des conclusions sur une période aussi longue que 35 années. […]

De plus, le groupe d’opposition est favorable à une baisse des impôts afin de rendre la ville plus attractive, conscient qu’ils contribuent à l’exode des habitants, qui tend à logiquement augmenter la dette par habitant, craignant de plus la contraction d’emprunts de la part de la majorité afin d’équilibrer les comptes, notamment de la SEV. […]

En conclusion de ce point de la rentrée, les membres d’Union Pour Saint-Dié se disent plus que jamais présents, toujours dans une ligne qui est de servir les Déodatiens et la ville, de manière sereine, posée, tranquille, respectueuse, sans provocation et évitant la polémique stérile. Les 42% de votes récoltés aux dernières municipales les confortant dans leur sentiment de légitimité, un « vote d’adhésion et non de rejet », et se considérant comme citoyens avant d’être des politiques, ils sont conscients de la responsabilité qui leur incombe.

(Photo et extrait de l’article de saintdieinfo.fr, accessible en cliquant ICI)

 

echo 14 09 04 2.jpg

Et Serge Vincent de préciser : « Nous nous étions rapprochés de la Chambre régionale des comptes dès 2011. […] Nous sommes à l’origine de la réelle opposition au projet AquaNova America, et plus encore à son mode de financement. […]

Il en est de même du prix de l’eau ou Campwood. Nous ne lâcherons rien. […]

Nous ne répondrons jamais aux provocations et resterons une force tranquille. Aujourd’hui, les Déodatiens s’inquiètent, y compris ceux qui ont voté pour la majorité en place. Ils veulent être informés des vrais sujets, nous y veillerons. »

(Article de l'article de L’Écho des Vosges du 4 septembre)

 

Vosges Matin 2014 09 04.JPG

Car la rentrée politique d’UPS […] c’est aussi les tarifs de la carte Cité Pass « qui auraient mérité un petit débat au conseil municipal » ; c’est encore les réponses à apporter aux difficultés de la ville. « C’est principalement ce qui diffère notre équipe de celle de David Valence. Nous pensons qu’avec autant, voire plus, d’impôts et de dette, l’exode va continuer ».

Le Fig et ce qu’il coûte aux Déodatiens, Campwood et le camping, Lyonnaise des eaux et son contrat, voilà les grands dossiers que cette opposition municipale entend voir être développés dans les prochaines semaines. En toute sérénité.

(Extrait de l'article de Vosges Matin du 4 septembre, accessible ICI)