Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Compte-rendu du conseil municipal du 02/12/14 (3/3) | Page d'accueil | Conseil municipal du 19/12/14 (1/4) »

01/01/2015

Une nouvelle année au service et à l'écoute des citoyens déodatiens

10671300_1562007007374329_3100635966529223779_n.jpg

Une nouvelle année au service et à l’écoute des citoyens déodatiens

L’année 2014, a été pour nous une année d’action au service et à l’écoute des Déodatiens, pour lesquels nous continuons à mener, sans relâche, une approche politique originale entièrement vouée à la défense de l’intérêt général.

Que ce soit lors de la campagne des municipales ou à l’occasion d’expressions publiques plus récentes, nous n’avons eu de cesse de défendre un modèle de renouveau pour notre ville, fondé sur une imposition locale et un tarif de l’eau plus justes et soutenables. Cette politique - et elle seule - peut sauver Saint-Dié du déclin démographique et permettre, à terme et sans injuste austérité, une baisse de la dette par habitant.

Nous prônons également l’instauration d’une démocratie de proximité, avec la création de conseils de quartiers ouverts à tous et respectés. Nous proposons de rétablir la transparence de l’action municipale, que ce soit par le libre accès aux documents comptables ou encore par le retour des enregistrements vidéo intégraux des conseils municipaux. Nous continuons de promouvoir notre idée d’une communauté d’agglomération de la Grande Déodatie arrimée au Sillon lorrain et riche en potentiels d’économies et de mutualisations de compétences.

Après avoir fait toute la lumière sur les gaspillages et les dépenses inconsidérées qui ont mis notre ville en difficulté, nous proposons des solutions innovantes et réalistes pour remédier durablement aux difficultés rencontrées par notre cité, sans pour autant porter atteinte aux services publics.

Pleinement conscients de nos responsabilités d’élus et toujours aussi vigilants quant aux principaux dossiers de la vie municipale, nous avons à cœur de vous tenir informés des grandes questions d’actualité et des enjeux d’avenir concernant notre ville.

Par nos questions écrites et nos interventions lors des différentes séances du conseil municipal, nous mettons en évidence plusieurs points importants jusqu’alors tus, omis ou ignorés, tels que la fermeture annoncée de l’école Darmois, l’augmentation des impôts en 2015, le coût de l’inutile fermeture de la rue d’Hellieule (260 000 euros !), la véritable charge du FIG pour notre ville ou encore les suppressions des « Arts en Liberté » (ex-Semaine de la Liberté) en juillet et du goûter festif des seniors en janvier.

En 2015, nous poursuivrons notre action et nous continuerons à représenter Déodatiennes et Déodatiens aux conseils municipal et communautaire. Vous pourrez toujours compter sur notre pugnacité républicaine et sur notre fidélité aux valeurs et aux idées que nous défendons depuis de nombreuses années.

C’est donc avec confiance et sympathie que nous vous souhaitons une heureuse année 2015, profitable à vos projets et ouverte à de nouveaux espoirs pour vous et pour notre ville.

Serge VINCENT, Christine URBES, Jean-Louis BOURDON, Nadia ZMIRLI, Michel CACCLIN, Ramata BA et Orhan TURAN

Photo: Marc Fourniquet

19:50 | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : voeux, 2015 | | |  Facebook

Commentaires

Surtout, ne faites rien pour rétablir le goûter des seniors. C'était une telle foule et un tel bruit que les personnes ne pouvaient se parler. J'y ai accompagné maman une fois et j'ai dit JAMAIS PLUS. La solution adoptée cette année a été beaucoup plus judicieuse.
Cela dit, MEILLEURS VOEUX POUR 2015 et merci de votre présence aux côtés des déodatiennes et déodatiens

Écrit par : M.Claude LORILLARD | 01/01/2015

Meilleurs voeux à ce groupe politique qui représente un avenir pour bien des déodatiens, dont moi évidement.

Écrit par : Fabien Garcia | 01/01/2015

MEILLEURS VŒUX POUR 2015 et merci de votre présence aux côtés des déodatiennes et déodatiens
Continuer votre combat sur l'eau, les impôts et attaqué sur le chauffage biomasse (cher)

Écrit par : Thomas-Osvald | 02/01/2015