Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2015-07 | Page d'accueil | 2015-10 »

15/09/2015

Compte-rendu du conseil municipal du 24/07/15 (I)

conseil municipal,ddu,dpv,toit vosgien,école baldensperger

 

Points d'information

Finances : léger ralentissement des économies par rapport à 2014 avec une baisse de 31,7% des frais de réception et de 1,5% des charges en personnel si l’on tient compte des charges transférées à la Communauté de Commune.

Le maire fait part de subventions du Conseil départemental :

- Collège Souhait : 35 000 euros pour des équipements

- Collèges La Providence et Souhait : 1 000 euros et 2 000 euros pour des enseignants référents concernant des élèves handicapés.

Le Conseil régional a attribué 1 500 € pour les Nez Rouges et 2 000 € à Horizons 2000 pour le programme de maîtrise de la langue française.

En matière de transports, le Conseil Régional nous informe de l’accélération de la desserte entre Saint-Dié et Nancy avec 1 aller et retour plus tardif le vendredi soir et 2 allers et retours supplémentaires.

Le Recteur, répondant à la motion du dernier conseil sur l’enseignement de l’allemand, explique qu’avec la réforme l’enseignement de cette langue sera renforcé.

______________________________________________

1. Compte rendu du conseil municipal du 26 juin 2015

Il s'agit d'un relevé de délibérations et non d'un compte-rendu des débats : Abstention du groupe UPS.

 ______________________________________________

2. Garantie au Toit Vosgien pour le prêt de la Caisse des Dépôts et Consignations concernant l’achat du terrain de l’ancienne école maternelle Baldensperger

Cette école avait été victime d’un incendie il y a plusieurs années. Les travaux n’ayant pas encore démarrés, la durée de remboursement est « prolongée ».

Rappel : à l’heure actuelle, la ville de Saint-Dié garantit 46 millions € de prêt du Toit Vosgien.

Vote : Unanimité pour.

______________________________________________

3. Politique de la ville

La DPV (Dotation Politique de la Ville, qui a remplacé depuis décembre 2014 la DDU, Dotation de Développement Urbain) est maintenant attribuée au niveau départemental sur appel à projet.

L’enveloppe attribuée aux Vosges est de 837 000 euros, dont plus de la moitié devrait revenir à Saint-Dié-des-Vosges.

Grâce à cette subvention, 80% des travaux réalisés dans les quartiers éligibles à la D.P.V. seront financés par l’État. Seuls les 20% restant seront à la charge de notre ville.

Les projets présentés par la Ville sont les suivants :

-   remplacement des menuiseries de la Maison Louise Michel : 11 170 €,

-   finalisation de l’ANRU : école Vincent Auriol : 86 237 €,

-   déménagement du Relais de Service Public de Saint-Roch de la rue Ohl des Marais à la place Jean XXIII : 107 000 €,

-   rénovation de la bibliothèque Jean de La Fontaine à Saint-Roch : 104_000 €,

-   deuxième tranche de la Place Jean XXIII : 107 00€,

-   réfection de la rue Jean Gazin au niveau de la côte qui mène à la Place du Général Tanant : 14 800 €,

-   rénovation et amélioration des aires de jeux : 29 363 €.

Rappelons que notre ville est éligible à cette D.P.V. parce que les revenus des habitants de ces quartiers sont parmi les plus bas de France.

Vote : Unanimité pour.

______________________________________________

4. Subventions aux associations

1100 € à la JECDE pour l’organisation du Grand Prix de la ville de Saint-Dié le 22 août 2015.

9000 € de subvention exceptionnelle au SRD Volley dont l’équipe féminine intègre le championnat de Nationale 3. Au départ, cette somme avait été réservée pour une compétition nationale. Le club a déjà perçu une subvention « ordinaire » de 25 000 €.

Vote : Unanimité pour.

(A suivre...)

19:39 Publié dans Conseil municipal | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : conseil municipal, ddu, dpv, toit vosgien, école baldensperger | | |  Facebook

08/09/2015

Info + (septembre 2015)

Voici le quatrième numéro d'info +, la lettre d'information citoyenne déodatienne :

Info+ aperçu 4.jpg

(Cliquez sur l'image pour ouvrir le fichier pdf)

05/09/2015

Tribune des élus d'Union Pour Saint-Dié (septembre 2015)

Une subvention bien utile

Au titre de la Dotation Politique de la Ville (D.P.V.), les pouvoirs publics ont attribué aux Vosges une enveloppe de 837 000 euros dont plus de la moitié devrait revenir à Saint-Dié.

Grâce à cette subvention, 80% des travaux réalisés dans les quartiers éligibles à la D.P.V. seront financés par l’État. Seuls les 20% restants seront à la charge de notre ville.

Cette aide nationale permettra l’agrandissement des aires de jeux à Saint-Roch, les rénovations de l’école Vincent Auriol, de la médiathèque Jean de la Fontaine, de la rue Jean Gazin et de l’Espace Louise-Michel.

Le déménagement du Relais de Services Publics place Jean XXIII et la seconde tranche des travaux de cette place bénéficieront également de ce financement.

 

Centre AquaNova

Les recettes des entrées couvrant seulement 40% des 2,7 millions d’euros du coût de fonctionnement annuel, les contribuables paient donc le déficit de 1,6 millions d’euros.

Dès la présentation du projet, nous avions signalé que l’absence d’un bassin d’apprentissage et d’un toboggan serait pénalisante pour l’exploitation de cette piscine.

Les faits nous ont donné raison. Ce centre n’étant pas assez ludique, très peu de personnes habitant hors de la Déodatie le fréquentent.

Comme les différents partenaires privés ont réalisé de substantiels bénéfices dès la première année d’exploitation, nous avons demandé au maire de les solliciter afin de réaliser les aménagements très attendus par les utilisateurs d’AquaNova.

 

Terrain de camping

Dès juillet 2012, nous écrivions : « la municipalité a réalisé, au frais des Déodatiens et pour un projet privé qui ne verra peut-être pas le jour, d’importants travaux de viabilisation sur un terrain qui n’est toujours pas vendu.

Pendant ce temps-là, notre ville […] n’a plus de camping et toujours pas d’aire d’accueil pour les camping-cars ».

Depuis, nos craintes sur le sérieux de ce projet se sont révélées exactes car la société Campwood n’a honoré aucun de ses engagements. Notre ville retrouve donc la totale maîtrise de ce terrain.

Satisfaits que notre proposition de créer une aire de camping-cars soit réalisée dans le cadre de l’intercommunalité, nous souhaitons également la création d’un nouveau terrain de camping.

Elus UPS Camping Vanne de Pierre.jpg

(De gauche à droite : MM. Bourdon, Turhan, Cacclin, Mme Ba, M. Vincent et Mmes Urbès et Zmirli).

 

Serge VINCENT, Christine URBES, Jean-Louis BOURDON, Nadia ZMIRLI, Michel CACCLIN, Ramata BA et Orhan TURAN.