Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Info + mars 2017 - Tribune municipale du mois d'avril | Page d'accueil

30/04/2017

Communiqué

Saint-Dié, le 30 avril 2017

 

Rassemblant des Déodatiennes et des Déodatiens de toutes conditions, origines et sensibilités politiques républicaines, Union Pour Saint-Dié a toujours réservé sa parole et ses actions aux niveaux municipal et intercommunal, sans donner de consigne de vote aux élections européennes, nationales, régionales ou départementales. C’est pourquoi, lors de ces scrutins, nous avons toujours laissé nos adhérents libres de leurs votes et de leurs engagements citoyens.

Cependant, il n’est pas possible de mettre l’extrême-droite sur le même plan que les partis républicains. En 2014, lors des deux tours des élections municipales, nous avons affronté et devancé la liste du Front National. Les valeurs d’ouverture et de liberté que nous défendons depuis toujours sont incompatibles avec les discours de haine et d’intolérance.

L’un de nos colistiers ayant dévié de cette ligne, nous prendrons les mesures nécessaires, dans les prochains jours, pour lever toute équivoque, dans le respect de nos engagements envers les Déodatiennes et les Déodatiens.

 

Serge Vincent, Christine Urbès, Jean-Louis Bourdon, Nadia Zmirli, Michel Cacclin et Ramata Ba, conseillers municipaux d’Union Pour Saint-Dié