Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/10/2018

Info+ 36, tribune municipale d'octobre 2018

Info+ 18-10-01.jpg

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

04/06/2018

Info+ 33, tribune municipale de juin 2018

INFO+ n°33 JUIN 2018.jpg

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

01/11/2017

Pour une mutuelle communale ou intercommunale (Info + 25, tribune municipale de novembre 2017)

Info plus novembre 17.jpg

(Cliquez sur l'image pour ouvrir le document en pdf)

01/12/2016

Info + novembre 2016 - Tribune municipale du mois de décembre

INFO+ n°16 novembre 2016.jpg

Cliquez sur l'image ci-dessus pour lire ou télécharger le document.

02/12/2015

Tribune des élus d'Union Pour Saint-Dié (décembre 2015)

Communiqué des élus d’Union Pour Saint-Dié *

Union Pour Saint-Dié a une pensée émue pour les victimes et pour les nombreux blessés des attentats du vendredi 13 novembre. Elle partage la peine et la douleur de leurs familles et de leurs proches.

La colère légitime contre ces atrocités ne doit pas nous laisser céder à la peur ni à la division que les terroristes souhaitent installer en France.

Notre ville, comme l’ensemble du pays avec ses institutions et ses citoyens rassemblés, devra faire face à cette agression délibérée, avec détermination et responsabilité. Nous relèverons ce défi en conservant plus que jamais nos valeurs de liberté, fraternité et de solidarité.

Au-delà de la douleur et de l'indignation, face à cet acte de guerre, il appartient à tous d'être responsables et confiants en l’avenir. Comme en d'autres temps troublés, la France retrouvera sa paix et sa grandeur par l'union autour de ce qui a toujours fait sa force et sa constance, ses valeurs, puisées aux sources de son histoire.

Serge VINCENT, Christine URBES, Jean-Louis BOURDON, Nadia ZMIRLI, Michel CACCLIN, Ramata BA, Orhan TURAN


* Communiqué transmis le 20 novembre, date limite pour l’envoi de notre texte.

19:00 Publié dans Défense de la démocratie, Solidarités | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

22/01/2014

Nos idées s'imposent enfin (tribune des élus du groupe Union Pour Saint-Dié dans le mensuel municipal de janvier 2014)

nsddv 01 2014.jpg

(Transcription ci-dessous)

Nos idées s’imposent enfin

Depuis 2008, unis par notre volonté d’œuvrer au bien commun, nous n’avons jamais cessé de défendre les intérêts des Déodatiens et nous avons toujours eu à cœur de nous montrer dignes de leur confiance.

En tant qu’élus responsables et constructifs, nous sommes toujours restés à votre écoute afin de proposer des actions concrètes répondant aussi bien aux attentes de nos concitoyens qu’aux besoins du territoire.

Nous avons surtout réussi à imposer les vraies questions, celles qui concernent votre vie quotidienne, à ceux qui ont trop longtemps refusé de les entendre. Ainsi, nos propositions de baisse des impôts locaux et du prix de l’eau ont connu une ébauche partielle de réalisation de la part de la majorité actuelle. Pour autant, nous ne sommes pas naïfs : au-delà des effets d’annonce, l’essentiel reste à faire.

L’intercommunalité est un autre grand dossier que nous avons fait progresser malgré les réticences et l’attentisme de certains. Ainsi, notre projet d’une communauté d’agglomération de la Grande Déodatie, que nous avons défendu seuls depuis plusieurs années malgré la méfiance voire le dédain des autres groupes, fait aujourd’hui l’unanimité et sera réalisé en 2015.

Il semblerait qu’un nouvel établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes voie le jour au centre de Saint-Dié dans les prochains mois. Ce projet valide notre proposition de loger nos aînés au cœur de la ville afin de leur faciliter l’accès aux commerces et aux espaces culturels.

Heureux d’être à votre service depuis bientôt six ans, les élus UPS vous souhaitent une bonne année 2014.

Que cette nouvelle année vous apporte ainsi qu’à ceux qui vous sont chers, santé, réussite et bonheur.

Ramata BA, Catherine SAINT-DIZIER, Francine WALTER, Jean-Louis BOURDON, Sébastien ROCHOTTE et Serge VINCENT

22/10/2013

Revue de Presse : article sur saintdieinfo.fr le 21/10/13

résidence alsace,kellermann,bâtiment alsace,déobus,bus,transports,pré fleuri

(Cliquez sur l'image ci-dessus pour accéder à l'article sur le site saintdieinfo.fr)

Pour retrouver nos informations et nos propositions sur le service de bus à Saint-Dié, cliquez ICI.

28/12/2012

Tribune du groupe Union Pour Saint-Dié (UPS) dans L'Echo des Vosges du 20 décembre

Bien vieillir chez soi et dans la ville

Le vieillissement de la population est un enjeu social majeur pour toutes les villes. Face à l’augmentation des besoins en matière d’accueil et de prise en charge des personnes âgées, nous devons apporter des solutions prenant en compte leurs attentes.

Les politiques publiques sont trop souvent pensées par des élites éloignées des problèmes réels et se limitent à la seule gestion de la dépendance, niant les autres réalités de la vieillesse.

Nous voulons favoriser un habitat adapté et un environnement urbain qui ne soit pas source d’isolement et de ségrégation supplémentaire. Notre proposition d’aménager les locaux situés en face de la mairie (ex-commissariat, tribunal et chambre de commerce) en une résidence pour personnes âgées a donc toute sa pertinence.

S’il est essentiel de développer l’aide à la personne et les soins à domicile, il reste à promouvoir de nouvelles formes de « vivre ensemble » qui permettent de maintenir un lien social avec les autres générations. Des initiatives doivent être pensées pour les ainés mais surtout avec eux.

Pour répondre aux enjeux liés à leur place dans la ville, nous proposons de réaliser un audit urbain qui permettra de mettre place un plan d’action sur trois ans concernant les transports, l’habitat, l’urbanisme, le logement, les prestations de services et le renforcement du lien social.

Nous proposons la création :

-  d’une Maison des Aînés : cet espace d’animation, d’entraide, de culture, de ressources et de loisirs sera organisé, géré et opéré pour et par des aînés ;

-  d’un Office Municipal des Personnes Agées : cette plateforme d’information et de coordination des actions en direction des retraités sera un outil de veille sociale autour des personnes âgées les plus isolées ainsi qu’un organe de réflexion sur les problématiques posées et les solutions qui pourraient être envisagées ;

-  d’une nouvelle résidence où les personnes âgées vivront dans des studios privatifs situés à côté d’une grande pièce commune avec cuisine, salon, salle à manger où peuvent se prendre quotidiennement les repas. Afin d’améliorer la qualité des services, des assistantes de vie et un gardien logeront sur place pour veiller au bien-être des résidents.

Ces propositions s’inscrivent dans notre volonté de mener une politique solidaire intergénérationnelle.

Les élus du groupe UPS

00:27 Publié dans Nos engagements, nos propositions, Solidarités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : personnes âgées, seniors, audit | | |  Facebook

26/10/2012

Tribune du groupe Union Pour Saint-Dié (UPS) dans L'Echo des Vosges du 19 octobre (2/2)

Une ville ouverte aux projets des jeunes

A une époque où la jeunesse est souvent stigmatisée, notre projet politique manifeste, au contraire, confiance et respect à son égard. Loin de les réduire au rôle de « consommateurs » ou d'acteurs de second rang, nous voulons prendre en compte leurs aspirations afin de favoriser leur expression et leur influence dans la cité.

A cette fin, nous proposons de leur confier un lieu, une instance représentative et de nouveaux moyens d’expression.

Un lieu : le Forum, dans un esprit d’interactivité, serait un espace d’informations (sur les activités périscolaires, sportives et culturelles – en partenariat avec les associations - sur les jobs d’été …) mais aussi d’écoute, pour tenir compte des attentes et des idées des jeunes. On pourrait également y prendre sa carte « Déo-Jeunes » offrant des réductions sur des services et achats auprès des commerçants partenaires (cours de conduite, livres scolaires, entrées aux spectacles …).

Une instance : l’Office Déodatien de la Jeunesse (ODJ), lieu d'apprentissage de la vie démocratique, s’ouvrirait aux adolescents et aux jeunes adultes. Cette structure, complémentaire du Conseil municipal des jeunes, leur donnerait la capacité de peser sur les décisions prises par les élus.

De nouveaux moyens d’expression : un journal pour les jeunes, rédigé par l’équipe de l’ODJ, serait inséré trois fois par an dans le magazine municipal, tandis qu’un site Internet interactif, prolongement électronique du Forum, serait accessible via le site de la ville et les réseaux sociaux.

Les élus du groupe UPS

12/10/2012

Tribune du groupe Union Pour Saint-Dié (UPS) dans L'Echo des Vosges du 5 octobre

Compte-rendu du conseil municipal du 21 septembre (2/3)

Nous poursuivons cette semaine notre analyse des points marquants de ce conseil.

Point 2 : Le Sénégal a été de nouveau victime de graves inondations qui ont  malheureusement causé la mort de 13 personnes et d’importants dégâts. Sur notre proposition, le conseil municipal a décidé, à l’unanimité, de doubler l’aide financière au Sénégal : soit un montant de 4 000 euros au lieu des 2 000 euros initialement proposés par le maire.

Point sur le Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) : L. Chrétien nous a confirmé que la Déodatie possédait plus de 210 hectares de zones aménagées et disponibles, soit l’équivalent de 50 années de nos futurs besoins. Vu cette surabondance d’espaces, notre opposition au "bétonnage" de toute nouvelle surface agricole ou forestière (comme les Grandes Croisettes) se trouve renforcée et se justifie également par l’application d’un des principes du SCoT : « favoriser un urbanisme économe en ressources foncières et énergétiques ».

Grandes croisettes 5 octobre 2012.jpg

Point 7 : La subvention de 7 000 euros pour le club de basket (qui s’ajoute à celle de 20 000 euros déjà votée) est la conséquence de la venue de T. Parker. Lors de ce passage plus que rapide, nous avions attiré l’attention de C. Pierret sur le coût pour le contribuable déodatien d’un tel événement plus médiatique que sportif. Mais, une fois de plus, ne regardant que l’usage politicien qu’il pouvait tirer de cette présence, il a dépensé sans compter.

Points 10 et 11 : La ville cède deux terrains, dont l’un par le biais d’un agent immobilier qui, pour une transaction de 35 000 euros, touchera une commission de 5 000 euros. Pour éviter cet intermédiaire, le "cher" service communication de la ville n’a-t-il pas les moyens de diffuser largement l’information sur les nombreux biens communaux à vendre ?

Rappelons également que ces terrains sont situés sur la zone « Ecosite des Tiges », censée « protéger et mettre en valeur notre nature ». En effet, dans le bulletin municipal de mai 2008, C. Pierret promettait : « Grâce à l’ouverture de l’Ecosite des Tiges, les Déodatiens, notamment les jeunes, pourront profiter de la très grande richesse de la faune et de la flore vosgienne et participer aux activités de l’ancienne ferme transformée en espace d’accueil, d’animation et d’exposition ».

Nous laissons les lecteurs apprécier la véracité des propos du maire.

 

écosite,les tiges,environnement,tony parker,grandes croisettes,scot,étalement urbain,solidarité,sénégal

(Cliquez sur l'image pour l'afficher en grand)

A suivre…

Les élus du groupe UPS