Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/03/2012

Amnésie sélective (et collective) ?

Lors des débats de ce soir, à l'occasion d'un point concernant la vente de l'ex-banque de France, Serge Vincent a demandé s'il y avait un lien entre le projet d'hôtel annoncé dans ce bâtiment et la volonté (du maire et de ses colistiers) de construire un parking public gratuit à l'arrière de cet immeuble.

M. Pierret et les membres de son groupe ont nié avoir jamais voté une telle décision. Or, celle-ci figurait bien dans la délibération n°4 du ... dernier conseil municipal !

Amnésie sélective (et collective) ou mensonge éhonté ?


Afin de rafraîchir la mémoire à certains et de rétablir la vérité des faits, voici :

- la délibération n°4 du conseil du 9 décembre ;

- la vidéo, diffusée sur Internet, du vote en question.



Saint-Dié - Délibération 4 du conseil municipal du 09 12 11.mp4

23:40 Publié dans Conseil municipal | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : banque de france, rue de la prairie, cabane au darou, parking | | |  Facebook

31/01/2012

Droit de réponse (paru dans L'Echo des Vosges du 27/01/12)

Dans L’Echo des Vosges du 20 janvier, un adjoint de C. Pierret n’a pas hésité à mentir aux lecteurs.

Est-ce pour faire oublier que la politique menée par les pierretistes n’est absolument pas « de gauche » (privatisation des services publics, PPP défavorable à l’intérêt général, fermetures d’écoles, politique fiscale antisociale …) que M. Cochet tente de nous inclure dans les « droites municipales » ?

Doit-on lui rappeler qu’Union Pour Saint-Dié est un mouvement strictement local, rassemblant des Déodatiens de toutes tendances républicaines, indépendant de tout parti national et libéré de ces clivages politiciens qui n’apportent rien aux débats municipaux ?


Nous nous garderons bien de prétendre que M. Cochet est de droite, d’extrême-droite ou de gauche plus ou moins molle. Cela n’intéresse que lui.

Par contre, nous pouvons constater qu’il est quelquefois … à l’ouest. Ainsi, quand il affirme « qu’il n’a jamais été question d’exproprier » la Cabane au Darou, il semble ignorer les termes de la délibération 4 du dernier conseil municipal (dont il était, il est vrai, absent) qui parle bien d’ « expropriation » en cas d’échec d’une acquisition à l’amiable. Arrêtez donc de mentir aux Déodatiens, sur ce dossier comme sur bien d’autres !


Le même adjoint conclut son libelle en affirmant : l’opposition n’a qu’un souci, « nous ravir nos sièges » [sic]. Doit-on lui rappeler que lesdits sièges ne sont pas la propriété privée (encore une privatisation ?) des pierretistes ? Ils appartiennent au Peuple, aux citoyens déodatiens qui, en 2014, les confieront à ceux qui ne leur auront pas menti.

Michel CACCLIN, président de l’association Union Pour Saint-Dié (UPS)

20/01/2012

PPP : Parking Public ... puis Privé ? Voici les locaux concernés par ce projet :

Parking derrière Banque de France.jpg

13/01/2012

AC 567, AC 565, AC 47, AC 46, AC 45 ... Assez ! Les Déodatiens ont droit à la vérité.

Voici le plan communiqué aux conseillers municipaux lors du conseil municipal du 9 décembre :

rue de la prairie,cabane au darou,banque de france

Les parcelles colorées en rouge sont celles que la municipalité de C. Pierret souhaite acquérir, soit par "voie amiable" soit en ayant "recours à l'expropriation" grâce à une déclaration d'utilité publique.

A ce sujet, face aux contre-feux maladroitement allumés par les pierretistes pour tenter d'assimiler ce projet opaque à de simples "rumeurs", il suffit de se référer à la délibération n°4 du conseil municipal.


Parking public ?

Banque de France et Darou Janvier 2012.jpg

08:00 Publié dans Arrêt sur image | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cabane au darou, banque de france, parking | | |  Facebook

22/12/2011

Quelles sont les "parcelles" concernées par le projet municipal de parking à l'arrière de l'ex-Banque de France ?

Parking Banque de France 3.jpg

18/12/2011

Conseil municipal du 9 décembre 2011 : Votes et interventions des élus du groupe Union Pour Saint-Dié (Seconde partie)

CM (4).JPG

4. Réalisation d’un parking – Demande d’ouverture de l’enquête publique préalable à la déclaration d’utilité publique de l’enquête parcellaire

 

Cette procédure a pour but l’acquisition, à l’amiable ou par expropriation, du foncier nécessaire à l’établissement d’un parking. L’ordre du jour ne mentionne, pour toute précision de localisation, que le nom de la rue (rue de la Prairie).

Serge Vincent exprime son étonnement sur l’absence, parmi les documents communiqués aux conseillers lors de la préparation de cette séance, d’annexes identifiant clairement les terrains en question.

Pire, lors de la réunion de la commission des présidents de groupe, aucun membre de la majorité actuelle n’a été en mesure de préciser l’affectation actuelle des parcelles concernées.

C’est donc le soir même du conseil que les conseillers municipaux découvrent enfin l’emplacement et les références exactes des parcelles convoitées.

Serge Vincent demande alors si les immeubles ciblés par ce projet comprennent des locaux commerciaux, et notamment le bar La Cabane au Darou.

Le rapporteur, Pierre Leroy, ainsi que ses colistiers sont incapables de répondre. Ils votent quand même favorablement à la proposition du maire.

 

Nous votons CONTRE ce projet entaché d’opacité.

 

5. Charte d’utilisation du réseau WIFI

 

POUR.

 

6. Charte de consultation des services multimédias

 

POUR.

 

7. Convention multipartenariale relative à l’exploitation et au financement du système d’information multimodale (S.I.M.) en région Lorraine

 

POUR.

 

8. Autorisation de versement anticipé de subventions aux associations

 

POUR.

 

9. Attribution de subventions aux associations

 

Nous votons POUR les subventions aux associations.

 

Jean-Louis Bourdon exprime toutefois nos interrogations quant aux sommes régulièrement versées à la Vélodatienne. Cette dernière rencontrerait-elle des difficultés financières ?

Serge Vincent a également demandé que l’on communique le total des subventions attribuées à la Vélodatienne pour l’année 2011.

Selon l’adjoint aux Sports, qui a rencontré quelques difficultés pour préciser les montants respectifs des quatre dernières années, il s’agirait de 15.000 euros pour l’exercice 2011.

 

10. Demande de remise gracieuse des pénalités d’urbanisme concernant Mme Salvaire Florence

 

Nous votons POUR cette demande formulée par une association.

Les considérations qui avaient motivé notre abstention quant à trois demandes formulées par des particuliers et présentées lors du conseil précédent ne s’appliquent pas à cette situation.

 

11. Virements et inscriptions de crédits

 

Parmi les sommes « non connues lors de la présentation du budget » que l’on nous propose d’inscrire en recettes, c’est bien la vente du patrimoine déodatien (pour près de 4 millions d’euros) que l’on nous demande de cautionner.

Comme le fait remarquer Serge Vincent, cette somme ne servira qu’à payer les 3,6 millions d’ « avances sur loyer » à verser dès 2012 dans le cadre du PPP d’Aquanova America.

Il s’agit donc d’une politique financière à court-terme qui hypothèque lourdement l’avenir de notre ville.

 

Nous votons CONTRE.

 

12. Taxes et produits irrécouvrables – Admission en non-valeur


POUR.


13. Engagement avant vote du budget – Application de l’article L 1612-1 du Code général des collectivités territoriales (CGCT)


POUR.


14. Espace Georges Sadoul – Régie de spectacles – Demandes d’aides financières – Exercice 2012


POUR.


15. Cession d’une parcelle située le long de l’avenue de l’Egalité à M. Gasser


POUR.


CM (6).JPG


(Suite de ce compte-rendu dans une prochaine note de notre blog ...)

10:59 Publié dans Conseil municipal | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : parking, cabane au darou, rue de la prairie, vélodatienne | | |  Facebook