Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/03/2012

Amnésie sélective (et collective) ?

Lors des débats de ce soir, à l'occasion d'un point concernant la vente de l'ex-banque de France, Serge Vincent a demandé s'il y avait un lien entre le projet d'hôtel annoncé dans ce bâtiment et la volonté (du maire et de ses colistiers) de construire un parking public gratuit à l'arrière de cet immeuble.

M. Pierret et les membres de son groupe ont nié avoir jamais voté une telle décision. Or, celle-ci figurait bien dans la délibération n°4 du ... dernier conseil municipal !

Amnésie sélective (et collective) ou mensonge éhonté ?


Afin de rafraîchir la mémoire à certains et de rétablir la vérité des faits, voici :

- la délibération n°4 du conseil du 9 décembre ;

- la vidéo, diffusée sur Internet, du vote en question.



Saint-Dié - Délibération 4 du conseil municipal du 09 12 11.mp4

23:40 Publié dans Conseil municipal | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : banque de france, rue de la prairie, cabane au darou, parking | | |  Facebook

13/01/2012

Parking public ?

Banque de France et Darou Janvier 2012.jpg

08:00 Publié dans Arrêt sur image | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cabane au darou, banque de france, parking | | |  Facebook

18/12/2011

Conseil municipal du 9 décembre 2011 : Votes et interventions des élus du groupe Union Pour Saint-Dié (Seconde partie)

CM (4).JPG

4. Réalisation d’un parking – Demande d’ouverture de l’enquête publique préalable à la déclaration d’utilité publique de l’enquête parcellaire

 

Cette procédure a pour but l’acquisition, à l’amiable ou par expropriation, du foncier nécessaire à l’établissement d’un parking. L’ordre du jour ne mentionne, pour toute précision de localisation, que le nom de la rue (rue de la Prairie).

Serge Vincent exprime son étonnement sur l’absence, parmi les documents communiqués aux conseillers lors de la préparation de cette séance, d’annexes identifiant clairement les terrains en question.

Pire, lors de la réunion de la commission des présidents de groupe, aucun membre de la majorité actuelle n’a été en mesure de préciser l’affectation actuelle des parcelles concernées.

C’est donc le soir même du conseil que les conseillers municipaux découvrent enfin l’emplacement et les références exactes des parcelles convoitées.

Serge Vincent demande alors si les immeubles ciblés par ce projet comprennent des locaux commerciaux, et notamment le bar La Cabane au Darou.

Le rapporteur, Pierre Leroy, ainsi que ses colistiers sont incapables de répondre. Ils votent quand même favorablement à la proposition du maire.

 

Nous votons CONTRE ce projet entaché d’opacité.

 

5. Charte d’utilisation du réseau WIFI

 

POUR.

 

6. Charte de consultation des services multimédias

 

POUR.

 

7. Convention multipartenariale relative à l’exploitation et au financement du système d’information multimodale (S.I.M.) en région Lorraine

 

POUR.

 

8. Autorisation de versement anticipé de subventions aux associations

 

POUR.

 

9. Attribution de subventions aux associations

 

Nous votons POUR les subventions aux associations.

 

Jean-Louis Bourdon exprime toutefois nos interrogations quant aux sommes régulièrement versées à la Vélodatienne. Cette dernière rencontrerait-elle des difficultés financières ?

Serge Vincent a également demandé que l’on communique le total des subventions attribuées à la Vélodatienne pour l’année 2011.

Selon l’adjoint aux Sports, qui a rencontré quelques difficultés pour préciser les montants respectifs des quatre dernières années, il s’agirait de 15.000 euros pour l’exercice 2011.

 

10. Demande de remise gracieuse des pénalités d’urbanisme concernant Mme Salvaire Florence

 

Nous votons POUR cette demande formulée par une association.

Les considérations qui avaient motivé notre abstention quant à trois demandes formulées par des particuliers et présentées lors du conseil précédent ne s’appliquent pas à cette situation.

 

11. Virements et inscriptions de crédits

 

Parmi les sommes « non connues lors de la présentation du budget » que l’on nous propose d’inscrire en recettes, c’est bien la vente du patrimoine déodatien (pour près de 4 millions d’euros) que l’on nous demande de cautionner.

Comme le fait remarquer Serge Vincent, cette somme ne servira qu’à payer les 3,6 millions d’ « avances sur loyer » à verser dès 2012 dans le cadre du PPP d’Aquanova America.

Il s’agit donc d’une politique financière à court-terme qui hypothèque lourdement l’avenir de notre ville.

 

Nous votons CONTRE.

 

12. Taxes et produits irrécouvrables – Admission en non-valeur


POUR.


13. Engagement avant vote du budget – Application de l’article L 1612-1 du Code général des collectivités territoriales (CGCT)


POUR.


14. Espace Georges Sadoul – Régie de spectacles – Demandes d’aides financières – Exercice 2012


POUR.


15. Cession d’une parcelle située le long de l’avenue de l’Egalité à M. Gasser


POUR.


CM (6).JPG


(Suite de ce compte-rendu dans une prochaine note de notre blog ...)

10:59 Publié dans Conseil municipal | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : parking, cabane au darou, rue de la prairie, vélodatienne | | |  Facebook

05/08/2011

Tribune du groupe Union Pour Saint-Dié (UPS) dans L'Echo des Vosges du 29/07/11

Nova America : la cour des comptes confirme nos inquiétudes

La cour des comptes dans son rapport du 13 juillet 2011 sur la gestion de la dette publique locale attire l’attention des élus sur les coûts excessifs des PPP pour les collectivités :

« La sélectivité, vis-à-vis des partenariats public-privé (PPP), qui ne peuvent pas servir de source de financement de substitution à l'emprunt bancaire pour couvrir n'importe quel besoin d'investissement car ils n'offrent pas la même souplesse, génèrent des coûts de financement bien supérieurs, et n'ont de sens économiquement que par leurs avantages non financiers ».

Les recommandations de cette haute autorité, présidée par le socialiste Didier Migaud, confirment nos craintes sur le financement du projet surdimensionné de Nova America par un Partenariat Public Privé.

Nous avons donc raison de refuser ce projet, non seulement démesuré pour notre ville mais fort coûteux pour plusieurs générations de contribuables Déodatiens (contrat sur 25 ans).

 

Animations : bonjour tristesse !

Malheureusement, chaque année les « Arts en Liberté » (ex semaine de la Liberté réduite à 5 jours) clôturent dès le 13 juillet, les animations estivales déodatiennes.

Dans son édition du mardi 19 juillet, le quotidien vosgien confirme ce constat dans un article : « Trouver des loisirs en famille à Saint-Dié relève un peu du parcours du combattant ».

Consulté par le journaliste, le personnel de l’office du tourisme reconnait aussi la pauvreté des activités de l’été : « après la semaine des Arts en Liberté, l’agenda est un peu vide, côté déodatien […] Au mieux, [précise le personnel] un concours de pétanque le 27 juillet près des terrains de tennis…

D’où la conclusion pour le moins ironique de cet article : « Bref, pas de quoi s’occuper jusqu’au 5 septembre ».

Nous proposons une autre politique d’animation, notamment en remplaçant les quelques jours des Arts en Liberté  par une programmation riche et variée sur la totalité des mois de juillet et d’août.

 

Les idées comme la fumée…pas si sûr !

Après avoir récupéré notre proposition sur l’intercommunalité (rejoindre le « Sillon Lorrain ») au cours du dernier conseil municipal, C. Pierret vient de reprendre une autre de nos idées.

En effet, nous avons toujours défendu le principe qu’un parking payant vide ne sert à rien (Echo des Vosges du 27 août 2010) comme par exemple, celui situé rue Pierre Evrat.

Les travaux de rénovation de cette rue sont enfin terminés et aucun horodateur n’a été remis en place. Nous pouvons donc supposer que ce parking deviendra gratuit comme nous l’avions prévu dans notre programme.

Contrairement à ses récentes déclarations dans la presse locale (« Cette fumée, c’est comme les idées… Les idées de mes opposants ! »), le premier magistrat semble reconnaître ainsi le bien-fondé de nos idées.

nova america,ppp,arts en liberté,parking,rue pierre evrat

Les conseillers municipaux UPS.

Consultez notre blog : http://unionpoursaintdie.fr

28/02/2010

Notre tribune dans le mensuel municipal (mars 2010)

Nova América : la folie des grandeurs ?

Il coûtera annuellement aux contribuables déodatiens plus de 1,5 millions d'euros et cela pendant 20 ans.

C'est une dépense pharaonique liée à la démesure du projet.

Le contrat (Partenariat Public Privé) qui met fin au dernier service public de notre ville est une façon de faire payer les pertes par les Déodatiens, tout en privatisant les bénéfices.

Souvenez-vous du parking de la place du marché !


Augmentations d'impôt : crue annoncée pour les taxes sur l'eau

Après l'augmentation des tarifs de bus et celle du stationnement payant, c'est au tour du montant des taxes communales sur l'eau de subir un véritable tsunami :

+ 56 % pour l'assainissement !

+ 63 % pour l'eau !

Ces nouvelles hausses s'appliquent à des tarifs pesant déjà lourdement sur le budget des ménages.


Serge VINCENT, Francine WALTER, Jean-Louis BOURDON et Ramata BA.