Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/09/2016

Tribune des élus d'Union Pour Saint-Dié (septembre 2016)

vignette tribune.jpg

(Cliquez sur l'image ci-dessus pour ouvrir le fichier pdf)

29/08/2016

Info + numéro 13 (Août 2016)

Au programme de ce nouveau numéro de notre lettre d'information citoyenne :

- Notre position quant au maintien des manifestations et animations

- Nos propositions : "Sport Santé sur ordonnance"

- Nos propositions : voie verte, mise en valeur de la Meurthe, camping

- Notre point d'information sur les dépenses de la ville.

INFO+ n°13 Août 2016.jpg

(Cliquez sur l'image ci-dessus pour ouvrir le document en pdf)

08/07/2016

Conseil municipal du 11/07/16 : nos questions écrites

Voici les questions écrites des élus du groupe Union Pour Saint-Dié (UPS) pour le conseil municipal de lundi :

 

1/ Question de Mme Nadia ZMIRLI

Monsieur le Maire,

L’une des principales fédérations de parents d’élèves a annoncé récemment que la fermeture du collège Jules Ferry, seul collège public du centre-ville, serait envisagée dans un avenir proche.

Si cette fermeture venait à être confirmée par le Conseil départemental, quelle serait votre position ?

 

2/ Question de M. Michel CACCLIN

Monsieur le Maire,

De trop nombreux véhicules, en particulier des deux-roues, circulent avec des échappements libres ou presque, dont le bruit dépasse largement les décibels autorisés. Avec le retour des beaux jours, ces nuisances sonores deviennent de plus en plus pénibles pour les Déodatiens.

Par ailleurs, il n’est pas rare que ces véhicules bruyants effectuent des passages répétés sur certains axes, sans respecter les limitations de vitesse, plus particulièrement en « zone 30 ».

Quelles mesures comptez-vous prendre afin de mettre fin à ces nuisances qui portent atteinte à la tranquillité et à la santé de nos concitoyens ?

 

3/ Question de M. Serge VINCENT

Monsieur le Maire,

Le 27 juin dernier, Manuel VALLS, Premier ministre, et Philippe RICHERT, Président de l’Association des Régions de France et Président de la Région Grand-Est, ont cosigné l’Acte II de la plateforme État-Régions, validant notamment la création de la Taxe spéciale d’équipement régional (TSER). Celle-ci sera a priori assise sur les mêmes bases que la taxe foncière et touchera donc aussi bien les entreprises que les propriétaires.

Quelle est la position du maire de Saint-Dié sur cette nouvelle taxe qui alourdira de fait les impôts locaux payés par les Déodatiens ?

22/06/2016

Conseil municipal du 20/05/16 (II)

(Suite et fin du compte-rendu)

Rénovation et mise aux normes des écoles Vincent Auriol et Clémencet – Demande de subvention auprès de l’État au titre du soutien à l’investissement public local

L’adjoint aux travaux précise que cela concerne la sécurité et l’amélioration des salles de classes, y compris la salle de musique pour Vincent Auriol. Pour Clémencet, il s’agit d’isoler les combles et de modifier le système de chauffage.

Questionné par Union Pour Saint-Dié (UPS) sur la nécessité de travaux contre les risques d’incendie liés aux planchers en bois, l’adjoint répond que cela n’est pas prévu pour l’instant et que des études sont en cours.

Nous avons rappelé que nous sommes contre le regroupement des écoles de Foucharupt, qui se traduira par la fermeture de l’école Georges Darmois.

Néanmoins nous votons la demande de subvention qui concerne des travaux dans les deux établissements scolaires.

Adopté à l’unanimité.

_______________________________________________________________

Autres points à l'ordre du jour :

 

Compte-rendu du CM du 19 avril 2016

Abstention du groupe UPS. 

_____________________________

Délégation de Service Public relative à la fourrière automobile au Garage Tanguy pour une durée de 3 ans

Adopté à l’unanimité.

 _____________________________

Renouvellement d’une concession de source en forêt communale de Saint-Dié-des-Vosges au profit de la commune de Saint-Michel-sur-Meurthe pour une durée de 20 ans

Adopté à l’unanimité.

 _____________________________

Mutualisation des Ressources Humaines avec la Communauté de communes de Saint-Dié-des-Vosges

Cela concerne 12 personnes dont 10 venant de notre ville. L’effectif actuel de la Communauté de communes est de 94 agents dont 53 travaillaient précédemment pour la ville de Saint-Dié.

Dans ces conditions, il n’est pas surprenant que les charges salariales de la commune soient en baisse.

Adopté à l’unanimité.

 _____________________________

Convention relative au traitement des boues de station d’épuration du Syndicat Intercommunal d’Assainissement de la Vallée du Rabodeau

Il s’agit du renouvellement du contrat signé le 1er mars  2010.

Adopté à l’unanimité.

 _____________________________

Schéma départemental de coopération intercommunale : arrêté préfectoral de projet de périmètre

Serge Vincent rappelle que le schéma actuel reprend pour l’essentiel les propositions du groupe UPS faites dès 2011. A l’époque, ces propositions avaient été rejetées par des élus de l’actuelle majorité.

Adopté à l’unanimité.

 _____________________________

Stations de téléphonie mobile sises rue Alphonse Matter - rue Mozart et lieu-dit « Au Paradis ». Renouvellement des baux avec la Société ORANGE

Adopté à l’unanimité.

 _____________________________

Exposition Claire et Yvan Goll au Musée et à la Médiathèque du 19/11/2016 au 11/03/2017 – Demande de subvention au Conseil Régional du Grand Est, au Conseil Départemental des Vosges, à la DRAC du Grand Est et auprès de l’Europe

Adopté à l’unanimité.

 _____________________________

Mise à disposition de biens immobiliers à usage scolaire du second degré au Lycée Jules Ferry – Avenant à la convention passée avec la Région Lorraine

Adopté à l’unanimité.

 _____________________________

Rétrocession foncière de la S.E.V. à la Ville de Saint-Dié-des-Vosges - Acquisition d’un ensemble immobilier - CAP 6

Il ne s’agit que d’un achat partiel du bâtiment. Encore une fois, nous découvrons les plans le soir du conseil, faute d’annexe à l'ordre du jour.

Adopté à l’unanimité.

 _____________________________

Régie de spectacles – Demande d’aide financière pour la saison culturelle 2016

Adopté à l’unanimité.

 _____________________________

Installations classées pour la protection de l’environnement – Avis du conseil municipal sur le rapport de l’Inspection des Installations Classées du 29 février 2016 concernant le site de l’ancien garage automobile Gasser, sis 18 quai Sadi Carnot

Adopté à l’unanimité.

 _____________________________

Personnel territorial - Autorisations d’absences pour congés exceptionnels. Il s’agit de modifier les règles d’attributions de certains congés non encadrés par les textes. Des réunions ont eu lieu avec les représentants du personnel

Suite à une question d’UPS, l’adjointe précise que tous les représentants des salariés ont voté pour ces nouvelles règles.

Adopté à l’unanimité.

 _____________________________

Compte-rendu des décisions du Maire + tableau récapitulatif des marchés attribués du 7 avril 2016 au 11 mai 2016

 

(A suivre, dans l'Info + de juin : les questions que nous avons posées au nom des Déodatiens lors de ce conseil municipal)

14:56 Publié dans Conseil municipal, Ecole | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : conseil municipal, saint-dié, saint-dié-des-vosges | | |  Facebook

04/05/2016

Compte-rendu du conseil municipal du 19/04/16 (II)

3. Avenant à la convention avec Déobus (Délégation de Service Public pour les transports urbains, DSP)

Cet avenant propose la gratuité des transports du 15 juillet au 14 août. Le but est de favoriser le tourisme en centre-ville. Pour UPS, cela bénéficiera surtout aux Déodatiens.

Dans son intervention, Jean-Louis Bourdon (UPS) rappelle qu’en 2015, lors du débat sur les DSP, il avait présenté, au nom d’Union Pour Saint-Dié, une proposition de réduction du prix du billet vendu à l’unité (avec une baisse de 1 € à 0,85 €) afin d’évaluer l’impact d’une baisse du prix du ticket sur la fréquentation des transports urbains. Le maire lui avait répondu qu’il était impossible de modifier un contrat aussi près de son terme, prévu pour septembre 2016 (voir le compte rendu du conseil du 24 juillet 2015). Un avenant proposé par l’opposition n’était pas possible en 2015, mais un avenant proposé par la majorité est curieusement possible en 2016. Cherchez l’erreur !

Union Pour Saint-Dié vote pour cette proposition qui est un premier pas dans le sens de ce qu’elle avait demandé il y a 9 mois.

 _____________________________________

4. Subvention de 5 000 € à la Fédération des Sociétés Savantes des Vosges pour l’édition des actes d’un colloque organisé en octobre 2015 à Saint-Dié par la Société Philomatique Vosgienne.

Christine Urbès (UPS) demande si d’autres structures et collectivités subventionnent cette édition.

Le maire répond que la contribution de la Société Philomatique est de 2 000 € et que celle de la Fédération des Sociétés Savantes des Vosges est de 3 000 €. Le département ne participe pas directement mais subventionne l’association.

Une précision est apportée à notre demande : cette subvention est attribuée sur le budget culture de la ville.

Union Pour Saint-Dié vote pour.

(A suivre...)

18/04/2016

Info + numéro 10 (avril 2016) et tribune municipale du mois de mai

INFO+ n°10 avril 2016.jpg

(cliquez sur l'image ci-dessus pour ouvrir le document au format pdf)

17/03/2016

Eau : une "cagnotte" à rendre aux Déodatiens

Communiqué des élus d’Union Pour Saint-Dié (UPS)

Eau : une « cagnotte » à rendre aux Déodatiens

Depuis 2013, les budgets de l’eau et de l’assainissement dégagent des excédents anormalement élevés : 372 018 euros en 2013, 424 728 euros en 2014 et 702 720 euros en 2015. Cette « cagnotte » s’est constituée sur le dos des usagers, qui ont payé leur eau trop cher.

Et que l’on ne nous raconte pas, comme en 2015, que cela devrait financer des travaux sur le réseau d’eau ! En effet, dans le compte administratif, la quasi-totalité des travaux annoncés a été purement et simplement annulée.

Cette « cagnotte » appartenant aux usagers, nous demandons sa restitution par une diminution du prix de l’eau. Cette première étape d’une amélioration du pouvoir d’achat des Déodatiens doit être poursuivie par un éventuel retour en régie ou par une renégociation du contrat.

Revendiquée depuis de nombreuses années par Union Pour Saint-Dié, la baisse du prix de l’eau est donc aussi légitime que réalisable.

05/03/2016

Tribune des élus d'Union Pour Saint-Dié (mars 2016)

TEXTE UPS 02-2016.jpg

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir : il s'agit du document envoyé en mairie le 20 février et reproduit sur la seule page sans couleur du dernier mensuel municipal)

26/02/2016

Info + (février 2016)

Voici le huitième numéro d'info +, la lettre d'information citoyenne déodatienne :

vignette fevrier.jpg

(Cliquez sur l'image pour ouvrir le fichier pdf)

21/02/2016

Compte-rendu du conseil municipal du 05/02/16 (II)

8. Questions diverses

A - Question de Ramata Ba (Union Pour Saint-Dié)

Nous avons toujours souhaité le maintien de l’école Claire Goll dans ses locaux actuels, adaptés à une véritable école maternelle. Vous avez, semble-t-il, abandonné votre projet de transfert de cette école maternelle vers l’école élémentaire Vincent Auriol.

Avez-vous d’autres projets de regroupement, en dehors de celui concernant les écoles de Foucharupt ?

Réponse de l’adjointe à la vie scolaire :

Pour Claire Goll, nous étions dans une réflexion. Il n’y a jamais eu de décision.

___________________________________________

B - Question de Michel CACCLIN (Union Pour Saint-Dié)

Des parents d’élèves ont attiré notre attention sur l’insécurité aux abords de certaines écoles, notamment celle de Sainte-Marie, où la situation s’est fortement dégradée ces derniers mois.

Quelles solutions envisagez-vous d’apporter pour assurer la sécurité des personnes, en particulier aux heures d’entrées et sorties de cette école ?

Réponse du premier adjoint :

Une réunion a eu lieu à ce sujet le 2 février à Sainte-Marie avec les parents d’élèves. Des solutions sont envisagées concernant la durée du stationnement gratuit place Monseigneur-de-Chaumont, une réduction de la vitesse de la circulation dans cette rue et la création d’une zone de dépose-minute.

Commentaire d’Union Pour Saint-Dié :

Notre groupe a communiqué ses questions écrites le lundi 1er février. La réunion a eu lieu le 2 février. Y a-t-il un lien entre la question et la réunion ? Ce n‘est pas la première fois que des réponses sont apportées à nos question entre leur dépôt et le conseil. Cela prouve la pertinence de nos interventions.

___________________________________________

C - Question de Christine URBES (Union Pour Saint-Dié)

La situation économique de nombreux commerces déodatiens s’est encore dégradée ces derniers temps. Nous constatons que plusieurs enseignes viennent de disparaître. Pour nous, il est urgent d’engager un plan de soutien aux commerçants Déodatiens.

Quelles mesures concrètes envisagez-vous ?

Réponse de l’adjointe : « Vous semblez insinuer que le commerce se porte mal, vous voyez tout en gris. Le commerce local ne se porte pas si mal. La situation économique est difficile mais tout n’est pas noir, le centre ville est très actif et attractif.

Je suis régulièrement sur le terrain à l’écoute des commerçants, contrairement à mon prédécesseur qui était souvent absent.

On envie Saint-Dié à Lunéville et dans la vallée de la Bruche ».

Commentaire d’Union Pour Saint-Dié : malheureusement, la situation réelle du commerce déodatien est bien différente de celle évoquée par l’adjointe. Les élus d'Union Pour Saint-Dié, par leurs activités professionnelles, sont interpelés régulièrement par les commerçants sur leurs difficultés.