Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/06/2016

Conseil municipal du 20/05/16 (I)

Réhabilitation du site de l’ancienne piscine et de ses abords – Demande de subvention auprès de l’État au titre du soutien à l’investissement public local

 

Il s’agit du dossier concernant :

- l’aménagement d’un parc sur le site de l’ancienne piscine,

- le remplacement de la « patte d’oie » de la Place du 8 Mai par un rond point,

- la création d’un parvis devant le bâtiment dit « Foyer Saint-Martin »,

- la création d’une passerelle enjambant la Meurthe au niveau du parc Mansuy.

 

Le coût global de ces travaux s’élèverait à 1 680 000 € TTC !

 

A ce jour nous n’avons jamais eu le moindre plan de ce projet.

 

Nous rappelons nos propositions d’aménager, sur l’emplacement de l’ancienne piscine, un espace vert pour les familles. Sous réserve de faisabilité financière et technique, ce nouveau parc pourrait être en partie abrité en y installant la grande marquise de la Place du Marché.

 

Pour la Place du 8 Mai, nous avons toujours souhaité le maintien de l’actuel aménagement sous forme de « patte d’oie » puisqu’il satisfait les usagers. La création d’un rond-point n’apporterait ni fluidité ni sécurité supplémentaire mais engendrerait une dépense inutile.  

place du 8 mai,place de la cathédrale,salles saint-martin,lycée beaumont

Au sujet du Foyer Saint-Martin, nous avons voté contre son acquisition, estimant que ces locaux sont trop petits et inadaptés pour remplacer ceux de Copernic. Dans cette logique, nous nous opposons à l’aménagement de son parvis, tout aussi superflu que la voie piétonne du Cirtes.

 

Par ailleurs, la construction d’une passerelle enjambant la Meurthe ne se justifie nullement, étant donné la proximité de deux ponts, dont l’un est situé à moins de cent mètres. Compte tenu de la situation financière de notre ville, ce projet est loin d’être une priorité.

 

Nous avons rappelé que d’autres investissements seraient bien plus utiles aux Déodatiens, et notamment :

- la remise en état de la voirie,

- la réfection de la passerelle enjambant les voies ferrées, actuellement fermée faute de moyens financiers,

- les travaux d’accessibilité pour les personnes handicapées dans les lieux publics,

- un rond-point place de la Cathédrale.

 

Si le maire s’obstine à vouloir une nouvelle passerelle au-dessus de la Meurthe, nous lui proposons que sa fabrication soit réalisée dans notre ville, en faisant appel au lycée Georges-Baumont. Cet établissement a déjà construit celle de la Vanne de Pierre.

Nous avons bon espoir que le maire se range aux arguments d’Union Pour Saint-Dié, et renonce notamment à la construction d’un rond-point Place du 8 Mai.

 

Abstention du groupe UPS

(Suite du compte-rendu de nos interventions au conseil municipal dans les prochains jours...)

19/05/2016

Compte-rendu du conseil municipal du 19/04/16 (IV)

12. Questions diverses

Union Pour Saint-Dié a dû envoyer ses 5 questions pour le vendredi 15 avril. Malgré nos demandes répétées, nous découvrons celles de la majorité le soir même du conseil !

______________________________________

Questions du groupe UPS

 

1/ Question de Christine URBES :

"L’aire de camping-cars qui figurait dans nos propositions sera prochainement ouverte et nous nous réjouissons que les touristes puissent enfin trouver ce service dans notre ville.

Cependant que comptez-vous faire pour la partie de l’ancien camping qui reste à l’abandon ?"

L’adjoint aux travaux détaille ce qui est fait par la Communauté de Communes (aire de Camping-car), mais ni lui, ni le maire ne donne de réponse précise à la question posée.

Seule précision apportée : ce secteur sera dédié à une activité de loisirs.

 

2/ Question d’Orhan TURAN :

"La rue Rovel présente un problème récurrent d’effondrement au niveau du réseau d’évacuation.

A quel moment envisagez-vous des travaux pour sécuriser ce problème ?"

L’adjoint aux travaux explique que le réseau d’évacuation est très vétuste, avec des tuyaux en ciment qui s’effondrent. Des travaux sont envisagés.

 

3/ Question de Michel CACLIN :

"Suite à l’acquisition du bâtiment Saint-Martin, pouvez-vous nous indiquer le montant des travaux à réaliser pour sa mise en conformité et pour la création de salles d’expositions destinées à remplacer l’espace Copernic ?"

L’adjoint aux travaux répond que les salles St-Martin offriront une surface d'exposition de  900 m² seulement, contre 4000 m² pour l’Espace Copernic. Cela va donc poser des problèmes pour certaines manifestations (à partir d’octobre 2016), car toutes ne pourront pas être accueillies à l’Espace François Mitterrand (espace qui ne sera d'ailleurs plus loué à des particuliers).

Commentaire d’UPS : Cela ne va pas favoriser l’organisation de manifestations dans la ville.

 

4/ Question de Jean Louis BOURDON :

"Après l’expérience pilote de Strasbourg lancée en 2012, plus d’une centaine de villes françaises appliquent le principe du sport-santé adultes et ont mis en place un partenariat pour son financement et sa mise en œuvre avec le Régime d'assurance maladie, l'État (via la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale), l'Agence Régionale de Santé, les associations sportives et les professionnels de santé.

Dans notre ville où le pouvoir d’achat est l’un des plus faibles du département, ne pourrait-on pas envisager, une mise en place du "Sport sur Ordonnance" sans participation financière des usagers la première année ?"

Réponse de l’adjoint aux sports : une mise en place sera proposée sous l’égide de l’Office Municipal des Sports.

 

5/ Question de Jean Louis Bourdon :

"Suite à l’accession des équipes féminine et masculine du SRD Volleyball en Nationale 2, à quelle hauteur la ville est-elle prête à soutenir le club dans sa progression ?"

Réponse de l’adjoint aux sports : La ville a choisi de privilégier une équipe et avait fait le choix du club de Volley et son équipe féminine. La subvention du club est alors passée de 17 000 à 45 000 €.

Mais les garçons ont obtenu également de très bons résultats. Sur le plan de l’aide financière, rien n’a encore été fixé. Cela dépendra des poules de championnat et notamment des frais de déplacement. Il est prévu une extension du COSEC  Michel Plinguier pour y installer une tribune et un agrandissement du parking.

________________________________________

Question du Groupe Saint-Dié Avenir

1/ Question de Marie-Claude Ancel sur « Un jardin dans la Ville »

L’ajointe au commerce et à l’animation du centre-ville lui décrit le programme de ces journées.

2/ Question de Pierre Fichter sur le projet d’Orchestre à l’école

L’adjointe à la vie scolaire décrit ce projet qui va se mettre en place à l’école Vincent Auriol à la rentrée 2016-2017 avec un enseignement de trompette, trombone et percussions.

3/ Question de Gina Filogonio sur les abus de stationnement avec la carte handicapé

Le premier adjoint indique qu’une information et un contrôle plus strict vont être mis en place et les infractions seront verbalisées à partir du 1er septembre.

4/ Question de Yohann Ruh sur le salon du numérique des 17 et 19 juin

Le premier adjoint lui décrit le programme de ces journées.

5/ Question de Jacqueline Thirion sur les animations de l’été

L’ajointe au commerce et à l’animation du centre-ville lui donne des précisions sur le programme de l’été 2016.